7 janvier 2015

une idée originale d’activité pour grands et petits!

Posted in activité d'animation, insolite, outils d'animation, vidéo tagged , à 1111 52 par yves clercq

Même si les fêtes sont terminées, l’hiver ne fait que commencer;

Afin d’agrémenter l’hiver, vous pouvez construire, avec l’aide de vos résidents, un bonhomme de neige à partir de gobelets en plastic. Le résultat est très impressionnant, surtout si il est éclairé de l’intérieur!

Pour un faible coût, vous susciterez joie et curiosité, car le résultat est bluffant.

Vous trouverez ci dessous un lien vers une vidéo explicative, ainsi que vers un site québécois.

http://www.quebecechantillonsgratuits.com/articles/comment-faire-bonhommes-neige-gobelets-en-plastique.html

Publicités

25 février 2013

Posted in insolite, vidéo à 1604 25 par yves clercq

108162042

Un lien vers une vidéo qui illustre un phénomène qui prend de l’ampleur dans nos structures…

Que faut-il en penser? Je laisse à chacun son opinion: l’important n’est peut-être pas dans le résultat final, mais plus dans la manière dont il a été construit, si cela à pu fédérer les personnes, si le libre choix a été respecté, si le droit a l’image à été lui aussi été respecté, si cela ne renforce pas les personnes dans le jeunisme ambiant… le principal étant que les personnes aient pu passer un bon moment…

mais bon, jusqu’où aller? Et dans quels buts?

a chacun d’apporter sa pierre à ce débat….

 

http://ibuzzyou.fr/call-me-maybe-en-version-maison-de-retraite.html

 

la traduction pour ceux que cela intéresse….

 

J’ai fait un vœu en jetant une pièce dans le puits

Ne me demande pas, je ne dirai jamais rien

J’ai regardé dans ta direction tandis que la pièce tombait

Et à présent, tu es sur mon chemin

 

J’échange mon âme contre un vœu

Quelques centimes contre un baiser

Ce n’est pas ce que j’espérais

Mais à présent, tu es sur mon chemin

 

Tu me soutenais du regard

Ton jean troué laissait apparaître ta peau

La nuit était chaude, le vent soufflait

Où crois-tu que ça va te mener, chéri

 

Hé, je viens de te rencontrer

Et c’est de la folie

Mais voici mon numéro

Alors appelle-moi, peut-être

 

Il est difficile de te regarder

Bien dans les yeux, chéri

Mais voici mon numéro

Alors appelle-moi, peut-être

 

Hé, je viens de te rencontrer

Et c’est de la folie

Mais voici mon numéro

Alors appelle-moi, peut-être

 

Et tous les autres garçons

Me courent après

Mais voici mon numéro

Alors appelle-moi, peut-être

 

Tu as pris ton temps avant de m’appeler

Moi, je n’ai pas attendu pour tomber amoureuse

Tu ne m’as rien donné du tout

Mais tu es toujours sur mon chemin

 

Je fais tout et n’importe quoi

J’ai des visions et c’est bien réel

Je ne savais pas que j’éprouverai ces sentiments

Mais il en est ainsi

 

Tu me soutenais du regard

Ton jean troué laissait apparaître ta peau

La nuit était chaude, le vent soufflait

Où crois-tu que ça va te mener, chéri

 

Hé, je viens de te rencontrer

Et c’est de la folie

Mais voici mon numéro

Alors appelle-moi, peut-être

 

Il est difficile de te regarder

Bien dans les yeux, chéri

Mais voici mon numéro

Alors appelle-moi, peut-être

 

Et tous les autres garçons

Me courent après

Mais voici mon numéro

Alors appelle-moi, peut-être

 

Avant que tu n’entres dans ma vie

Tu m’as tellement manqué

Tu m’as tellement manqué

Tu m’as tellement manqué, tellement

 

Avant que tu n’entres dans ma vie

Tu m’as tellement manqué

Et il faut que tu saches que

Tu m’as tellement manqué, tellement

 

Il est difficile de te regarder

Bien dans les yeux, chéri

Mais voici mon numéro

Alors appelle-moi, peut-être

 

Hé, je viens de te rencontrer

Et c’est de la folie

Mais voici mon numéro

Alors appelle-moi, peut-être

 

Et tous les autres garçons

Me courent après

Mais voici mon numéro

Alors appelle-moi, peut-être

 

Avant que tu n’entres dans ma vie

Tu m’as tellement manqué

Tu m’as tellement manqué

Tu m’as tellement manqué, tellement

 

Avant que tu n’entres dans ma vie

Tu m’as tellement manqué

Et il faut que tu saches

 

Alors appelle-moi, peut-être

12 octobre 2012

travailler auprès de personnes âgées, une chance!

Posted in billet, insolite tagged à 1301 05 par yves clercq

Les professionnels qui travaillent en gérontologie peuvent être légitimement heurtés par les images péjoratives qui sont associées à leur travail.

Les animateurs perçoivent ce décalage entre les caricatures qui envahissent parfois les faits divers et la réalité de ce qui est vécu au quotidien.

Pourtant, le travail auprès de nos aînés  qu’ils soient dépendants, ou atteints « dans leurs fonctions supérieures », malgré les difficultés que nous pouvons rencontrer, est à mes yeux une des plus belle activité professionnelle  ces personnes nous apprennent la vie, à regarder au delà des apparences, à être vrai. Je considère ainsi, que la rencontre, dans le cadre de mon travail, avec la gérontologie a été non seulement enrichissante, mais une vraie chance!

Et pourtant, comment  transmettre ce qui relève du secret du coeur? comment partager la richesse d’une rencontre, la force d’un sourire, la joie partagée, les sentiments exprimée, la puissance d’un silence?

Hier soir, j’ai eu entre les mains un livre étrange en apparence, qui faisait écho à ces questions.

Son titre « je vous trouve si belle »: cela  sonne comme un titre de film, le film de l’humanité de nos institutions. Ce livre, au travers de magnifiques photos, des textes vrais pour rendre hommage aux professionnels qui travaillent dans les maisons de retraite. Ils  (ces professionnels)  « trouvent belles les personnes âgées dont ils s’occupent. Quant aux résidents de ces lieux de vie, ils trouvent très belles aussi toutes ces personnes qui les soignent… » indique la 4ème de couverture.

Ce livre  » a pour ambition de refléter ce qui se passe vraiment dans ces résidences qui ont si mauvaises réputation. Non s’occuper de personnes âgées n’est pas le métier le plus démoralisant du monde. Pas plus que cela ne relève de la vocation…. »

Un bel investissement pour nos structures; un outil qui peut se révéler être un beau support pour l’échange et le partage.

Un livre qui peut aider à redonner du sens lorsque les contraintes envahissent le quotidien, lorsque le doute s’immisce malicieusement dans les esprits.

Je vous laisse ci dessous, une présentation de ce livre trouvée sur plusieurs sites internet

A l’encontre des idées reçues, ce beau-livre sur les maisons de retraite est un reportage clair et percutant, construit autour d’interviews et de photos prises sur le vif qui sont autant d’instants drôles, émouvants, parfois difficiles.

Il présente avec un regard incisif et affectueux le quotidien du personnel de ces résidences, lieux de vie inéluctables du dernier âge, dans une société vieillissante. Non, s’occuper de personnes âgées n’est pas le métier le plus démoralisant du monde. C’est un travail qui s’apprend, de plus en plus professionnel, et qui peut s’avérer source de profondes satisfactions.

Je vous trouve si belles ! C’est ce que pensent les professionnels qui travaillent dans des maisons de retraite des personnes âgées dont ils s’occupent. Quant aux résidents de ces lieux de vie, ils trouvent très belles aussi toutes ces personnes qui les soignent, les stimulent, les aident à affronter le dernier acte de leur existence, en les regardant en face. Dans les yeux. Sans jamais détourner le regard.

Extrait : “Une femme, un bandeau léopard dans les cheveux, un grand collier de perles autour du cou, fait son entrée sur un fauteuil roulant telle une impératrice romaine. Elle a de l’allure. Et l’œil vif. « Elle est belle, n’est-ce pas », remarque Ariane, le médecin coordonnateur. « Elle est telle qu’elle était lorsqu’elle est arrivée, il y a deux ans, bien que son état se soit beaucoup détérioré. Mais cela nécessite du boulot ! Elle fait partie des résidents qui jouent avec leurs selles et en recouvrent les murs de leur chambre. Chaque matin, une équipe passe deux heures à lui redonner cette allure et cette dignité. Ses enfants ne se doutent de rien. Et nous, les professionnels, cela nous rend fiers. Nous sommes les garants de la coquetterie de cette belle femme et de l’humanité de toutes ces personnes.»”

L’auteur : Véronique Châtel est journaliste indépendante, spécialisée dans les sujets de société et les récits de vie. Elle mène enquêtes et reportages pour la presse écrite (L’Express, Esprit Femme, etc.) et l’édition. Elle a déjà publié deux livres sur les relations intergénérationnelles, dont Demain les grands-parents (éd. du Félin). Elle organise en parallèle des actions culturelles – ateliers d’écriture et restitutions publiques – avec des personnes âgées.

Informations pratiques :
« Je vous trouve si belle » de Véronique Châtel – photos de Serge Verglas
Les Carnets de l’Info
Prix conseillé : 24,90€

21 juin 2012

j’veux du soleil

Posted in histoires d'animation, initiative, insolite, vidéo tagged , à 1402 45 par yves clercq

Une ancienne stagiaire de la formation animateur en gérontologie nous avait envoyé la vidéo réalisé dans sa structure.

La fête de la musique est l’occasion d’apprécier ce qui a du représenter un travail colossal.

cliquez ci-dessous pour accéder à la vidéo.

http://www.youtube.com/watch?v=RXmhiZHEiNw

N’hésitez pas à nous faire parvenir vos propres créations nous nous ferons un plaisir de les relayer…..

31 mai 2012

humour…

Posted in insolite tagged à 909 50 par yves clercq

Aujourdh’ui c’est la journée sans tabac….. 

%d blogueurs aiment cette page :